Comment choisir le bon réseau de franchise ?

franchise

Les avantages de ce modèle d’entreprise sont bien établis, mais comment décider quel commerce vous convient le mieux ? Un bon système de franchisage ne consiste pas uniquement à avoir une bonne idée, mais également à ce que le franchiseur puisse prouver son idée, avoir les ressources (financières et humaines) requises pour la développer et construire l’infrastructure autour du commerce, afin d’assurer que la marque puisse être reproduite. Elle doit être assez solide pour poursuivre sa croissance et s’adapter aux évolutions et aux changements du marché.

Procédez à une recherche minutieuse du marché

Il s’agit ici de visiter les sites Internet spécialisés dans le domaine, de lire la presse spécialisée et de notamment vous inscrire aux bulletins d’information du secteur. Connaissez-vous quelqu’un qui exploite actuellement ce type de commerce ? Si oui, demandez-lui quels sont les avantages et les inconvénients, et si vous pouvez passer du temps avec lui dans l’entreprise pour savoir si le franchisage vous sied.

Vous pouvez également rencontrer le franchiseur, afin de lui demander une liste actuelle des franchisés à qui vous pouvez vous adresser. S’il hésite à vous laisser les contacter de façon libre, méfiez-vous, surtout s’il n’y a pas de raisons valables. Voir ce site pour plus d’infos.

Les finances de la franchise sont-elles logiques ?

Pensez à toujours vérifier la validité du modèle de société et des projections en réalisant vos propres recherches sur le marché local. Gardez toutefois à l’esprit que les variables comme le revenu disponible, la localisation, les tendances en matière d’achats et de produits peuvent toutes affecter vos projections.

Votre banque, votre comptable et les franchisés actuels peuvent vous aider à vérifier vos hypothèses et vos conclusions. Si les revenus projetés ont l’air trop beaux pour être vrais, c’est probablement le cas.

Rappelez-vous aussi que vos frais de démarrage initiaux devront être déduits de vos revenus. Ne vous laissez pas non plus distancer, vous devrez très certainement vous assurer un fonds de roulement suffisant pour 6 à 12 mois, jusqu’à ce que votre commerce soit mieux établi.

Les frais relatifs au lancement du commerce

Assurez-vous que vous avez pris en considération tous les frais pouvant être exigés par le franchiseur et ce que ces derniers comprennent. La redevance de franchise comprend-elle par exemple uniquement la redevance de propriété intellectuelle ou inclut-elle d’autres frais comme le stock, la formation et l’équipement de démarrage, l’aménagement des locaux le cas échéant, etc.

Pensez aussi à vérifier s’il existe d’autres frais permanents comme l’achat ou la modernisation des équipements, la formation, l’engagement d’un minimum de dépenses publicitaires sur une base annuelle ou mensuelle, etc.

Il est également important de vérifier s’il y a d’autres frais requis pour le démarrage du commerce. On cite par exemple le dépôt de garantie pour le loyer, les frais de véhicule, les frais juridiques, les frais de télécommunications, etc.


Aménagement de bureau : les erreurs à éviter
Pourquoi faire un business plan ?