Comment faire pour devenir franchisé ?

franchisé

Devenir franchisé reste une formidable opportunité pour intégrer le monde de l’entrepreneuriat tout en minimisant les risques d’échec. Pourtant, il convient de prendre quelques précautions avant de se lancer et d’ouvrir un commerce sous peine de terribles désillusions.

Comprendre le fonctionnement en franchise

Comment ouvrir une franchise ? Avant d’y penser concrètement, il semble préférable de vérifier que vous en maîtrisez parfaitement le fonctionnement. Vous vous assurez dans le même temps qu’un tel cadre vous permettra de vous épanouir sur le plan professionnel. N’hésitez donc pas à parcourir les nombreux sites internets consacrés au sujet.

Il vous faudra aussi déterminer vos capacités personnelles de financement. En estimant avec précision votre budget, vous réduirez également votre temps de recherche dans l’annuaire de la franchise. En effet, vous éliminerez de fait toutes les marques proposant des projets en dehors de vos moyens financiers.

Choisir un concept solide

Avant de devenir franchiseur, toute entreprise doit faire preuve de sa solidité, de sa capacité d’innovation et d’un réel savoir-faire. Il lui faut en effet attirer tous les futurs entrepreneurs désireux de créer une franchise. Le concept reste en effet essentiel pour les convaincre.

Celui-ci sera évidemment à l’image de son créateur. Néanmoins, vous devrez vous assurer tout de même qu’il aura été testé en conditions réelles auparavant. Il faudra également tenter d’en estimer tout le potentiel afin d’avoir quelques perspectives futures de développement. N’hésitez donc pas à demander à la marque de vous fournir tous les documents bilans issus de la phase de test.

Rechercher l’emplacement idéal

Ça y est, vous avez choisi pour quelle marque vous deviendrez franchisé. Vous appréciez le concept qui vous a été présenté, vous êtes d’accord sur les conditions financières et les termes du contrat vous liant à la marque. L’heure est désormais à la recherche du local afin de lancer réellement l’activité. Ne sous-estimez pas l’importance de cette étape pour la réussite de votre projet. Dans le commerce en effet, la situation de l’emplacement du local reste déterminante. Une erreur dans ce choix peut suffire à anéantir vos chances de réussite.

N’oubliez pas que vous n’êtes pas seul à décider et que vous allez devoir tenir compte des contraintes imposées par le franchiseur. Il ne serait pas étonnant en effet que ce dernier n’exige pas une surface de vente minimale par exemple. On retrouve parfois aussi des demandes portant sur la disposition interne ou l’environnement immédiat. Quoiqu’il en soit, vous ne devez surtout pas choisir seul l’emplacement du local sous peine de le voir non validé par le franchiseur. Non seulement vous perdrez un temps précieux (n’oubliez pas que le démarrage d’une activité se montre particulièrement chronophage), mais vous débuterez d’un mauvais pied votre relation avec la marque.

Comment choisir sa carte entreprise ?
Choisir le bon statut pour limiter les risques liés à la création d’entreprise